Piton de la Fournaise : Deux décès ?

Deux étudiants partis en randonné au Pithon de la Fournaise sur l’île de la Réunion sont portés disparus. Ils ont été retrouvés morts alors que le volcan est toujours en éruption.
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Une randonnée fatale

C’est depuis plusieurs jours que le célèbre volcan réunionnais est entré en éruption, les plus aventuriers et plus aliénés souhaitent voir ce spectacle de plus près, mais s’embarquer dans une telle expédition n’est pas sans danger. En effet, deux jeunes étudiants y ont laissé la vie. Ils ont décidé de mener une randonnée sur les flancs du volcan puis retrouver leurs familles sur un parking. Leurs familles ne les ont jamais vu revenir.

D’abord portés disparus, leurs corps ont été retrouvés deux jours après, sans vie. Ce sont les gendarmes de montagne qui les ont retrouvés non loin d’un cône éruptif. La zone était pourtant interdite d’accès par un arrêté préfectoral.

La procureur Caroline Calbo a affirmé : « On ignore totalement les causes des décès. Le médecin légiste doit procéder aux autopsies, ainsi que déterminer le moment du décès ». Une cellule d’aide psychologique est mise en place pour accompagner les proches des victimes.

Des sentiers dangereux

Le Pithon de la Fournaise est situé dans une zone inhabitée du Sud-Est de La Réunion. Le volcan est d’ailleurs l’un des plus actifs au monde, l’une des raisons pour lesquelles il se situe dans une zone délaissée par les Hommes (sauf ceux présents la journée pour y établir un tourisme via des excursions autour du volcan). Lors des dix dernières années, le volcan est entré en éruption à plus de vingt reprises. Ses éruptions effusives provoquent des coulées de lave importantes et impressionnantes. Le volcan est de nouveau actif depuis le 10 avril dernier et provoque un bel engouement. Un engouement tel que le préfet a dû ajouter de nouvelles restrictions afin d’éviter des accidents mortels. Les accidents autour de ce volcan sont fréquents mais rarement mortels, le dernier en date a eu lieu en 2003.

(Wakil Kohsar / AFP)

Afghanistan : les Etats-Unis décollent, Kaboul et l’Afghanistan plongent

Le 14 avril dernier, Joe Biden affirmait, la mise en action du projet Doha, selon lequel plus aucun soldat américain ne serait en Afghanistan à la date symbolique du 11 septembre. Selon Etats-Unis, ils ont rempli leur mission qui était d’assassiner Oussama Ben Laden, commanditaire des attentats de 2001. Le retrait des troupes n’était pas sans compter la menace d’une résurgence des talibans dans le pays. Maintenant que le gendarme américain s’est retiré, la situation préoccupe la communauté internationale et la prise de Kaboul est alarmante.

Laisser un commentaire

Gérer mes cookies
Des cookies sont utilisés sur ce site Web. Ceux-ci sont nécessaires au fonctionnement du site Web ou nous aident à améliorer le site Web.
Accepter tout les cookies
Enregistrer la sélection
Paramétrer
Paramètres individuels
Ceci est un aperçu de tous les cookies utilisés sur le site Web. Vous avez la possibilité de définir des paramètres de cookies individuels. Donnez votre consentement à des cookies individuels ou à des groupes entiers. Les cookies essentiels ne peuvent pas être désactivés.
Sauvegarder
Annuler
Essentiel (1)
Les cookies essentiels sont nécessaires pour la fonctionnalité de base du site Web.
Afficher les cookies