9 juin : un retour à la vie normale

La prochaine phase du déconfinement arrive à grand pas. Ce mercredi 9 juin sonne le décalage du couvre-feu à 23 heures, les bars et restaurant quant à eux pourront réouvrir leurs salles intérieurs.
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Dans la phase des assouplissements progressifs des règles à respecter dans cette période de crise sanitaire, le 9 juin, va être un nouveau tournant dans la vie post confinement des Français.

En effet, la première phase du déconfinement s’est révélée frustrante pour bon nombre des Français qui restaient limités par le couvre-feu de 21h et un temps maussade qui ne permettait pas de pleinement profiter de la réouverture des terrasses. A partir du mercredi 9 juin les Français pourront bénéficier d’un couvre-feu repoussé à 23h, de la réouverture intérieure comme extérieure des cafés et restaurants et d’autres activités en plein air comme en intérieur.

Le feu vert du ministre de la santé

Olivier Véran, le ministre de la santé affirme que l’ensemble des indicateurs de l’épidémie sont au vert, cependant il souligne qu’il ne faut pas relâcher l’effort collectif afin de retrouver le plus tôt possible une vie « normale ». Il faut donc prêter attention aux gestes barrières et au bon port du masque.

La culture et le divertissement de nouveau sur le devant de la scène

Désormais, en plus des lieux de restaurations, ce sont aux établissements culturels de rouvrir leurs portes. Ainsi, les lieux de culture peuvent accueillir jusque 5000 personnes, de même pour les salons et foires. En ce qui concerne les activités sportives, les salles de sport peuvent ouvrir de nouveau en laissant la pratique des sports de contacts, qu’ils soient dans des lieux ouverts comme fermés.

Les débuts du pass sanitaire sur le territoire Français

La France met en place différents moyens d’entrer sur le territoire métropolitain en fonction de la classification des pays. Il existe trois types de classifications : vert, orange et rouge.

Les pays classifiés de la couleur verte sont ceux dont on ne ressence pas une circulation active du virus ou qu’aucun variant n’est repéré : c’est le cas des pays européens et de l’Albanie, l’Arabie Saoudite, l’Australie, la Bosnie, le Canada, la Corée du Sud, les États-Unis, Hong Kong, Israël, le Japon, le Kosovo, le Liban, la Macédoine du Nord, le Monténégro, la Nouvelle-Zélande, la Serbie, Singapour, Taïwan et le Vanuatu.

Les pays classifiés en orange sont ceux dont on observe une circulation active du virus mais avec un certains contrôle et sans émissions alarmantes de variants (il s’agit de tous les pays non-cités dans les classifications verte et rouge).

Les pays classifiés dans la catégorie rouge sont les territoires dans lesquels on observe une circulation active de la covid-19 et où la propagation de variants se montre inquiétante. Il s’agit de l’Afghanistan, l’Afrique du Sud, l’Argentine, le Bahreïn, le Bangladesh, la Bolivie, le Brésil, le Chili, la Colombie, le Costa Rica, l’Inde, les Maldives, la Namibie, le Népal, Oman, le Pakistan, le Paraguay, la République démocratique du Congo, la Russie, les Seychelles, le Sri Lanka, le Suriname, l’Uruguay et la Zambie.

L’entrée en France si l’on provient d’un pays étiqueté vert se fait soit par la preuve d’avoir réaliser les deux doses d’un vaccin homologué par l’agence européenne des médicaments contre la covid-19 ; soit présenter un test PCR ou antigénique négatif réalisé dans les dernières 72h.

Pour les pays classifiés orange, les voyageurs, vaccinés ou non, doivent présenter un résultat négatif d’un test PCR réalisé dans les dernières 72h ou un test antigénique réalisé dans les dernières 48h. De plus, les voyageurs pourront faire l’objet d’un test antigénique aléatoire à leur arrivée.

Enfin, pour les pays classifiés rouge par le gouvernement Français, devront présenter le jour de l’embarquement un test PCR ou antigénique négatif réalisé dans les dernières 48h. A leur arrivée sur le sol Français, les voyageurs feront l’objet d’un test antigénique obligatoire. Par la suite, pour les voyageurs vaccinés, ils seront soumis à un auto-isolement de 7 jours tandis que les voyageurs non-vaccinés devront effectuer une quarantaine de 10 jours contrôlée par les forces de sécurité.

Les cérémonies :

Que ce soit au niveau des mariages, des décès ou de la pratique religieuse, tout a été compliqué depuis l’arrivée de la covid-19 en France. Désormais, un siège sur deux doit être libre à la mairie contre trois précédemment. Les salles de fêtes peuvent accueillir 65% de leur capacité. Et les cérémonies funéraires passent de 50 à 75 personnes autorisées contre 20 il y a 1 an.

La vie reprend petit à petit son cours en laissant du lest sans pour autant relâcher la pression d’un seul coup afin que l’effort collectif reste en place pour garantir un retour à la vie normale rapide et efficace. La hantise du gouvernement Français serait de revenir sur leurs décisions et donc de faire un bond en arrière dans une situation que les Français ne pouvaient plus supporter.

Laisser un commentaire

Gérer mes cookies
Des cookies sont utilisés sur ce site Web. Ceux-ci sont nécessaires au fonctionnement du site Web ou nous aident à améliorer le site Web.
Accepter tout les cookies
Enregistrer la sélection
Paramétrer
Paramètres individuels
Ceci est un aperçu de tous les cookies utilisés sur le site Web. Vous avez la possibilité de définir des paramètres de cookies individuels. Donnez votre consentement à des cookies individuels ou à des groupes entiers. Les cookies essentiels ne peuvent pas être désactivés.
Sauvegarder
Annuler
Essentiel (1)
Les cookies essentiels sont nécessaires pour la fonctionnalité de base du site Web.
Afficher les cookies