Inde : Un champignon noir ?

L’Inde, l’un des pays les plus touché par la covid-19, n’est pas au bout de ses peines. En effet, des patients touchés par le virus développent une infection des yeux connue sous le nom de « champignon noir »
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Alors que l’Inde perd des milliers de vies chaque jour à cause du coronavirus, les survivants du virus se voient être infectés au niveau de l’œil parce que l’on appelle plus communément le « champignon noir » ou « mucormycose ».

Qu’est-ce-que le champignon noir ?

Le mucormycose plus communément appelé « champignon noir » est une infection fongique (c’est-à-dire avec la présence d’un champignon). Cette infection est un type de mycose découlant de plusieurs microorganismes fongiques. L’infection peut atteindre le nez, les sinus, les yeux, les poumons et le cerveau. La maladie se manifeste physiquement par des taches sombres sur le visage.

Comment peut-on contracter cette infection ?

Cette maladie survient surtout lorsqu’une personne contracte le Sars-CoV-2, une forme de coronavirus, aujourd’hui responsable de la pandémie mondiale covid-19.

Le premier signe d’avoir contracté cette maladie sont les taches noires sur le visage mais il y a un tat d’autres symptômes tels qu’un gonflement du visage, des douleurs au niveau des sinus, de la fièvre, des infections autour des yeux (sur la paupière, les joues et les sourcils), le globe oculaire hors de l’orbite, un écoulement nasal purulent, une perte de la vision ou encore de simples maux de tête.

Lorsque l’infection est en place dans le corps d’une personne, on peut observer de nouveaux symptômes tels qu’une toux grasse, une fièvre élevée et des difficultés à respirer.

Faut-il s’en inquiéter ?

Cette infection est mortelle dans 50% des cas infectés, néanmoins une infection de mucormycose est rare. C’est en Inde que l’on compte le plus de cas liés au mucormycose : 71% (chez les patients atteint préalablement par la covid-19).

Cependant ce type de champignons se trouvent partout, nous les respirons quotidiennement mais la majorité des Hommes sont très résistants à ces champignons. C’est pour cette raison que les plus touchés sont ceux qui ont perdu en défenses immunitaires dont les patients ayant eu la covid-19. Un autre point commun entre les patients du coronavirus : ils ont été soignés à l’aide de stéroïdes, qui eux aussi, affaiblissent le système immunitaire.

De plus, le champignon noir n’est pas contagieux, il ne se transmet pas d’Homme à Homme mais par inhalation de spores fongiques.

(Wakil Kohsar / AFP)

Afghanistan : les Etats-Unis décollent, Kaboul et l’Afghanistan plongent

Le 14 avril dernier, Joe Biden affirmait, la mise en action du projet Doha, selon lequel plus aucun soldat américain ne serait en Afghanistan à la date symbolique du 11 septembre. Selon Etats-Unis, ils ont rempli leur mission qui était d’assassiner Oussama Ben Laden, commanditaire des attentats de 2001. Le retrait des troupes n’était pas sans compter la menace d’une résurgence des talibans dans le pays. Maintenant que le gendarme américain s’est retiré, la situation préoccupe la communauté internationale et la prise de Kaboul est alarmante.

Laisser un commentaire

Gérer mes cookies
Des cookies sont utilisés sur ce site Web. Ceux-ci sont nécessaires au fonctionnement du site Web ou nous aident à améliorer le site Web.
Accepter tout les cookies
Enregistrer la sélection
Paramétrer
Paramètres individuels
Ceci est un aperçu de tous les cookies utilisés sur le site Web. Vous avez la possibilité de définir des paramètres de cookies individuels. Donnez votre consentement à des cookies individuels ou à des groupes entiers. Les cookies essentiels ne peuvent pas être désactivés.
Sauvegarder
Annuler
Essentiel (1)
Les cookies essentiels sont nécessaires pour la fonctionnalité de base du site Web.
Afficher les cookies